Enterrement : Comment écarter la présence d’une personne indésirable ?

interdire quelqun obseques

Le décès d’une personne et les funérailles qui s’ensuivent supposent le rassemblement de la famille et des intimes au funérarium, sur le lieu de culte ainsi qu’au cimetière.

Ces retrouvailles ont pour objectif de se soutenir dans l’épreuve, de consoler les proches, de rendre hommage au défunt, de l’accompagner dignement dans sa dernière demeure.

Il s’avère néanmoins que cet instant puisse parfois réveiller de vieilles querelles et rancœurs

Il suffit que les membres du clan en désaccord avec la personne décédée se présentent durant la cérémonie pour raviver certaines tensions & colères dans un moment où le recueillement est évidemment de mise.

Cela peut surprendre mais les cas ne sont pas rares, en attestent les nombreux témoignages sur des forums de discussion de personnes interdites d’obsèques ou qui désirent empêcher un individu précis de s’y présenter.


Alors, est-il possible d’empêcher quelqu’un d’assister à un enterrement ? Comment procéder le cas échéant pour neutraliser une présence indésirable (sachant que les espaces religieux et le terrain communal sont des lieux publics) ? Est-il quand même possible d’interdire la présence de quiconque ? Explications.

Les dernières volontés du défunt pour interdire la présence aux obsèques

Premier recours éventuel, le défunt doit avoir stipulé de son vivant et par écrit son désir de ne pas voir venir certaines personnes à ses funérailles.

Il peut le faire via son testament bien sûr, mais il faut avoir conscience qu’on ne prend généralement connaissance du contenu de ce document qu’une fois la mise en terre effectuée, ce qui, bien sûr, rend caduque toute directive en la matière.

Il convient alors d’orchestrer son propre cérémonial, en couchant sur le papier ses désirs et ses ordres.

Ce papier n’a pas de forme officielle requise, il suffit d’inscrire ses dispositions de manière claire, de le dater, le parapher, le signer puis de le confier à un proche en qui on a une totale confiance.

À noter :
Il est également possible de placer le papier comportant toutes les directives dans le livret de famille.

Précisons cependant que ce type d’écrit peut toujours être sujet à objection de la part des contestataires ; aussi le recours à une assurance obsèques permet, outre le financement en amont de tous les frais occasionnés (contrat en capital), de fixer avec une instance externe et professionnelle le déroulement du cérémonial dans ses moindres détails (contrat en prestations), y compris la liste des personnes indésirables : qui de ce fait, ne pourront pas assister à l’enterrement.

La marge d’action des proches pour interdire une personne aux funérailles

Si le défunt n’a laissé aucune directive en la matière, les familles vont devoir agir d’elles-mêmes, ce qui est délicat, car elles n’ont aucun moyen d’interdire l’accès de lieux publics.

Dans ce cas, le mieux est alors de se montrer réservé et de filtrer la diffusion de l’information :

  • Il faut exposer la situation aux professionnels du funéraires en charge des obsèques pour qu’ils organisent une cérémonie intimiste où il y aura très peu d’invités, triés sur le volet.
  • Leur listing devra être précis, et les invitations devront stipulées cette volonté de discrétion. Les agents de l’entreprise de pompes funèbres assureront ainsi le filtrage en amont.
  • On accomplira un second envoi de faire-part de décès une fois l’enterrement terminé pour avertir le reste des connaissances.

Bon à savoir :

Si les proches redoutent la présence de quelqu’un en particulier, elle peut aussi en discuter avec la société de pompes funèbres en charge de l’organisation des obsèques, qui s’occupera de gérer les éventuels imprévus.

Si néanmoins, les personnes indésirables sont averties par d’autres canaux et se présentent lors de la cérémonie, on ne peut pas vraiment les écarter, sauf si leur comportement présente une source de trouble pour l’ordre public (cris, insultes, bagarres, …).


La loi à ce titre est très claire : il est interdit de mal se comporter dans un cimetière, de manquer de respect aux morts et le règlement du lieu le rappelle avec rigueur, ainsi que le Code Général des Collectivités territoriales.

Dans ce cas c’est au maire ou à un de ses agents d’intervenir. Si la famille appréhende la possible intervention d’un fauteur de trouble, elle peut avertir la mairie qui pendra des dispositions en conséquence.

Enterrement : Comment écarter la présence d’une personne indésirable ?
4.3 (85%) 20 votes