Accueil / Formalités Décès : Toutes les démarches après décès / Gros plan sur : Le testament olographe

Gros plan sur : Le testament olographe

Ici, le testateur doit écrire lui même le testament, le notaire n’entre donc pas en jeu. Rappelons que comme n’importe quelle forme de lègue, « n’importe qui » ne peut pas faire don de « n’importe quoi » à n’importe quel bénéficiaire.

Condition de validité et précautions

Comme vous le savez peut être déjà, le testateur peut avoir recours à différents types de testament :

Le premier doit être entièrement rédigé, daté et signé par la main du testateur. Concernant cette forme de testament, c’est la seule réelle condition requise par les lois en vigueur. Si l’une de ces conditions n’est pas respectée, alors le testament est nul.

testament olographe Certains prennent le parti de réaliser leur testament à partir d’un enregistrement vidéo ou audio : il faut savoir que cette forme de testament n’a, en principe, aucune valeur aux yeux de la loi. On remarque tout de même que parfois certains juges se montrent cléments dans des cas précis. Méfiez vous, cette pratique est de moins en moins réalisée car beaucoup trop risquée, et non reconnue.

Il ne faut rien sous-estimer lorsque que l’on choisi la forme olographe: la date par exemple, représente un élément important du dît document. Ainsi, si elle n’est pas bien lisible et que rien ne peut laisser présager de la date inscrite, les juges prononcent alors la nullité du testament.

À noter qu’il est intéressant de savoir que le testateur peut également anticiper par ce biais, le sort de son corps : la crémation ou l’inhumation.

Très important : Il est impératif que votre testament soit conservé en lieu sûr et bien gardé. Dans un endroit qui ne craint pas l’humidité ou les sévices du temps. Vous pouvez, par exemple, le mettre à l’abri dans le coffre d’une banque ou encore le remettre à un notaire afin qu’il le transmette au fichier central des dispositions de dernières volontés .

Avantages de ce testament

L’avantage majeur de ce testament, c’est sa simplicité d’exécution. En effet, n’importe quelle feuille peut faire l’affaire tant qu’elle est lisible. Vous n’avez aucune contrainte non plus quant au lieu de rédaction ( chez vous par exemple ), ni même à l’heure à laquelle vous souhaiter le commencer et le terminer. Vous êtes donc en fait très libre et indépendant durant la rédaction de ce testament.

Le deuxième avantage est celui du coût ; en effet, cette procédure n’engage absolument aucun frais de votre part.

Le troisième avantage notable, c’est que vous pouvez le modifier beaucoup plus facilement : il est souple. Les testateurs changeant très souvent d’avis, il est bon de le rappeler.

Inconvénients du testament olographe

L’inconvénient majeur ici est le risque de perdre ou d’altérer le document si précieux. Voilà pourquoi il est très important de conserver le testament dans un endroit vraiment sûr et protégé d’éventuels fraudeurs ou même des aléas climatiques.

Comme vu dans l’article concernant le testament authentique, ici le testament n’est pas soumis à la relecture et au contrôle d’un notaire. Cela peut donc vouloir dire que certaines modalités ne sont pas bien retranscrites et que le testament peut ainsi s’avérer être nul aux yeux de la loi.

Enfin, le dernier gros inconvénient, sont que les formalités sont bien plus contraignantes et fastidieuses que si le testateur avait eu recours à un testament authentique.

  1. Gerard 13 juillet 2017 à 12 h 19 min

    Bonjour,
    Est il possible de modifier une partie du testament quand on veut ?

  2. Pierre C. 13 juillet 2017 à 12 h 21 min

    Bonjour,
    Oui. Pour modifier l’une ou l’autre des mentions contenues dans un testament, il est préférable de le réécrire entièrement. Ou bien de rédiger un additif appelé codicille, qui sera également daté et signé de votre main. Les ratures et les surcharges sont à bannir, elles font peser de vrais risques de nullité sur le testament.
    Cdt

Laisser un commentaire

ad6b6b20cf24e5b600f9b21ee5dfc031888888888888888888888