Contrat d’assurance obsèques Mutuelle générale

mutuelle generale logoCréée en 1945, riche de 70 ans d’expérience, en charge des contrats de quelques 14 millions de clients, la Mutuelle Générale se présente comme un visage majeur de l’économie sociale. Elle s’est du reste spécialisée dans les domaines de la santé et de la prévoyance, s’adressant aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises avec un souci de proximité et d’innovation. Sensible aux problématiques actuelles, constamment désireuse de fournir un accompagnement adapté, la Mutuelle Générale vient de lancer un nouveau produit dédié au financement des obsèques.

Le montant du capital

Il s’agit d’une assurance obsèques en capital qui vise à financer les obsèques de l’assuré.

  • Le montant varie de 3000 à 8000 euros, ce qui atteste d’une connaissance avertie des coûts moyens des funérailles.
  • Cette somme n’est impactée ni par l’impôt sur le revenu, ni par les droits de succession, et sera revalorisée en fonction de l’augmentation des résultats financiers de la Mutuelle Générale.
  • Pour un capital de 5000 euros, la Mutuelle Générale évoque plusieurs scenarii. Si le décès survient vingt ans après la signature, on peut toucher jusqu’à 6347 euros soit 1,20 % de plus que prévu, en cas de résultats positifs pour l’organisme.
  • Si jamais la Mutuelle Générale ne peut régler ses assurés, le paiement sera pris en charge par le Fonds de garantie des adhérents conter la défaillance des mutuelles.

Vous souhaitez un devis pour votre contrat d’assurance obsèques ? Obtenez gratuitement les tarifs des meilleurs assureurs en moins de 2 minutes ici :

Je souhaite :

Les garanties proposées au sein du contrat

Outre le versement du capital fixé lors du contrat, cette assurance implique plusieurs garanties supplémentaires destinées à épauler l’assuré dans ses choix et sa famille lors de son deuil ; parmi les services proposés, on trouve :

  • un conseil juridique ;
  • une aide pour trouver le bon opérateur funéraire ;
  • plusieurs types d’assistance à domicile, aide ménagère, garde d’enfants et d’animaux, domestiques, …
  • le défraiement du transport des proches pour l’organisation des funérailles ;
  • un soutien psychologique en face-à-face ou téléphonique.
Attention : ces services sont soumis à conditions, conditions que le site de la Mutuelle Générale et la plaquette de présentation du produit ne précisent pas. Il faudra donc en vérifier la teneur dans les termes mêmes du contrat pour en savoir plus.

Les conditions d’adhésion au contrat obsèques de la Mutuelle générale

La contractualisation du contrat obsèques est ouverte aux personnes de 40 à 75 ans, ce qui est relativement restreint par rapport à d’autres produits auxquels on peut souscrire de 18 à plus de 80 ans.

  • Les démarches d’adhésion sont aisées et immédiates.
  • Il n’y a pas de questionnaire de santé ni d’examen médical imposés, ce qui est désormais la norme chez presque tous les assureurs.
  • On dispose de trente jours après signature pour résilier le contrat.

Le bénéficiaire du contrat

On peut désigner :

  • Un proche
  • L’entreprise de pompes funèbres qui prendra en charge les obsèques.

Les modes de cotisations possibles

Elles sont viagères, étalées sur 5, 10, 15 ans ou à vie. Une fois établi, le montant de la cotisation ne varie plus avec le temps.

Le site annonce un tarif d’appel de 8,82 euros par mois. Quant à la plaquette de présentation, elle évoque un investissement de 125 euros sur un an, de 625 euros sur six ans, pour couvrir un capital de 5000 euros. Cette approche apporte une vision plus globale de l’investissement.

Précisons cependant que le calcul du coût des cotisations varie selon l’âge de l’assuré au moment de la contractualisation, du nombre de traites défini et du capital retenu. Plus on s’assure jeune, moins la cotisation est élevée ; plus on est âgé, plus il augmente. Aussi ce tarif de base pourrait-il bien évoluer selon les cas ; il conviendra d’en discuter avec un conseiller avant de signer quoi que ce soit, d’obtenir éventuellement un tableau listant les montants de cotisation.

Si ces tarifs ne sont impactés par aucun frais d’entrée ou de sortie, ils englobent un coût annuel de gestions des investissements.

Rachat et réduction

Bien évidemment il est possible de stopper un contrat en cours. La Mutuelle Générale prévoit ainsi des modalités de rachat, d’après la provision mathématique définie par le contrat et une fois déduits, outre les taxes et autres prélèvements, d’éventuels frais de sortie, à hauteur de 5% si le rachat intervient durant les cinq premières années de contractualisation.

Notre avis sur la garantie obsèques de la mutuelle générale

Un tout nouveau produit d’assurance obsèques en capital donc, qui intervient dans un secteur déjà très concurrentiel.

  • Pas d’exigence concernant un questionnaire médical ou un examen de santé, des modalités d’inscription facilitées mais des frais de gestion et de sortie en cas de résiliation en cours de contrat.
  • On regrettera qu’il n’y ait pas de version « en prestations« , une parade supplémentaire pour les assurés qui fixent ainsi les modalités de leurs funérailles sans dépendre de leurs proches.
  • Par contre, la Mutuelle Générale insiste sur la sécurisation du paiement, et la revalorisation possible du capital selon ses résultats, ce qui peut convaincre les clients.
  • Quant aux garanties complémentaires proposées, elles correspondent globalement à ce que font les concurrents. Néanmoins on n’y trouve aucune modalité en matière de rapatriement du corps en cas de décès à l’étranger, ce qui constitue un service fondamental.

A ce stade de présentation du produit, on ne dispose pas de grille de tarifs concernant les cotisations ou le rachat. L’investissement à fournir est évalué à l’année, mais mériterait d’être détaillé au mois. Le site web est clair, fluide, mais le chatbot met du temps à répondre aux questions, notamment le week-end.

Votre devis d’assurance obsèques (gratuit et instantané) des meilleurs assureurs ici :

Je souhaite :

Contrat d’assurance obsèques Mutuelle générale
5 (100%) 1 vote