Assurance Obsèques LCL

La LCL, également connue sous l’appellation de Crédit Lyonnais est une banque dont les racines remontent à la seconde moitié du 19ème siècle. Outre les produits bancaires et d’épargne habituellement proposés, elle met à disposition de ses clients des contrats d’assurance dont une assurance obsèques supervisée par Prédica et Mondial Assistance France, qui se décline en deux versants.

logo LCL ASSURANCE OBSEQUES

Deux types de contrats obsèques

Le contrat Financement Obsèques

 PRIME UNIQUEPRIME TEMPORAIREPRIME VIAGERE
Age maximum85 ans85 ans
Délai de carenceNéant12 mois
  • Il s’agit d’un contrat en capital qui permet de régler les frais des funérailles soit à l’organisme de pompes funèbres désigné dans le contrat obsèques, soit à la personne qui réglera la facture de la cérémonie.
  • On peut choisir une somme allant de 2500 à 10 000 euros, par échelon de 100 euros.

Vous souhaitez plusieurs devis d’assurance obsèques ? Grâce à notre comparateur, obtenez en moins de 2 min. et gratuitement les prix des meilleurs assureurs :

Je souhaite :

Le contrat Assistance Obsèques

 PRESTATIONFINANCEMENT
Assistance téléphonique
Rapatriement des accompagnants
Aide-ménagère
Garde des animaux

Il se greffe sur le premier contrat en y ajoutant tout un ensemble d’informations, d’orientations et de soutiens, et évoque une assurance en prestation (sans que le nom soit cité précisément du reste).

  • Le souscripteur pourra bénéficier des explications et des conseils d’une équipe de spécialistes du funéraire afin de préparer ses funérailles en amont et d’enregistrer ses ultimes directives en la matière.
  • Au moment du décès, la famille pourra être épaulée pour mettre en place les funérailles ; l’assurance prévoit une aide à domicile, la garde d’enfants ou d’animaux …
  • Le rapatriement du corps est également envisageable, si le décès a eu lieu à 30 km et plus du domicile ; sont également possibles le voyage de la famille si la mort est survenue à l’étranger, le voyage d’un proche pour aller récupérer la dépouille, les frais d’hôtel …
  • Un fois le corps inhumé, on dispose de trois mois de services notamment au niveau administratif (pour obtenir la pension de réversion par exemple) ou psychologique.
Attention : on constate plusieurs restrictions, par exemple les services censés épaulés les familles après les funérailles ne sont valables que trois mois ; la garde d’animaux n’est pas opérationnelle dans les DOM-TOM, les Guyanais n’auront accès qu’à un secours psychologique par téléphone.

Conditions d’adhésion à l’assurance

  • L’assuré doit avoir entre 40 et 85 ans.
  • Nul besoin de passer un examen de santé ou de remplir un questionnaire médical. Néanmoins il est conseillé d’avertir l’assureur en cas de « risque à assurer en tout bonne foi », maladie, addiction …  afin qu’il puisse statuer en toute connaissance de cause sur la négociation.
  • Les souscripteurs doivent résider en France métropolitaine, à Monaco, dans les DOM-TOM.

Cotisations possibles au sein du contrat

Elles sont calculées selon le montant du capital, l’âge de l’assuré au moment de conclure le contrat, le nombre de traites établi.  Les versements peuvent être effectués de plusieurs manières : en une seule fois, ou fixés mensuellement, trimestriellement ou annuellement sur 10 ou 20 ans. Dans ce cas, il est envisageable de régler une somme initiale afin d’alléger les traites suivantes.

  • Si le conjoint adhère également, il profite de 10 % de réduction.
  • Dans le cas du contrat Assurances Obsèques, la cotisation annuelle est unique peu importe l’âge du souscripteur.
Attention : l’évaluation des cotisations s’effectue uniquement en agence, durant un entretien en face-à-face. La LCL ne fournit aucun tableau, aucune estimation sur le site, contrairement à plusieurs autres assureurs. Rien n’indique par ailleurs l’éventualité de frais de dossier ou de gestion. Il faudra donc être vigilant lors de l’échange avec le conseiller et le consulter à ce sujet.

Rachat et réduction du contrat

Il est possible de modifier ou de racheter son contrat ; cependant la LCL n’évoque aucunement sur son site ou dans ses plaquettes les modalités qui accompagnent ces éventuels changements, encore moins les valeurs de rachat. Ici aussi il faudra en débattre lors de l’entretien avec un conseiller.

Versement des primes

Les conditions de versement (démarches, pièces à fournir, délai de paiement …) ne sont pas spécifiées ; il faudra s’en informer lors de l’entretien avec le conseiller LCL. Rien non plus sur le délai de carence, cette période qui sépare la signature du contrat et le règlement de la somme.

Par contre le document d’information disponible en ligne sur le site de la banque liste toute une série d’exclusions qu’il convient de prendre en compte ; le règlement du capital est caduc dans les cas suivants :

  • suicide durant la première année de contractualisation ;
  • décès consécutif à la consommation d’alcool, de stupéfiants ou de médicaments ;
  • décès lié à une maladie ou un accident survenus avant de signer le contrat, une une affection de longue durée, une maladie psychologique ;
  • décès pendant la pratique d’un sport.

Notre avis sur l’assurance obsèques LCL

Les points positifs :

  • Le contrat propose des garanties intéressantes, notamment le fait d’épauler les veufs dans l’obtention des pensions de réversion, un argument rare et d’autant plus appréciable.
  • Le contrat offre la possibilité de souscrire via une prime périodique ou prime unique, d’un capital assez large et confortable : de 2 000 à  10 000€.
  • Lé délai de carence de 12 mois est annulé en cas de paiement en prime unique, alors que bon nombre d’assureurs pratiquent un délai de 12 mois.
  • Le capital garanti peut-être modifié à la baisse ou la hausse jusqu’au 85 ans de l’assuré, et ce, sans application d’une nouvelle période de carence.
  • Le rachat total du contrat peut être effectué à n’importe quel moment sans pénalité aucune.
  • Une revalorisation contractuelle permet la majoration du capital à hauteur de 5% au terme de la durée de paiement des cotisations périodiques (10 ou 20 ans).

Vous souhaitez plusieurs devis d’assurance obsèques ? Grâce à notre comparateur, obtenez en moins de 2 min. et gratuitement les prix des meilleurs assureurs :

Je souhaite :

Les points négatifs :

Il est difficile de repérer ce qui différencie les deux contrats « Financement obsèques » et « Assistance obsèques » ; il faut adhérer au premier pour avoir accès au second, qui ressemble pourtant à un contrat en prestations qui ne dit pas son nom. Il n’y a pas de séparations nettes, ce qui peut entraîner certaines confusions.

Concernant le contrat Assistance obsèques, les modalités d’enregistrement des dernières volontés sont opaques, rien n’est spécifié en la matière. Or c’est un élément essentiel dans la mesure où il s’agit de conserver et de transmettre ses directives concernant ses funérailles.

On n’a aucune idée précise des cotisations à verser ou des valeurs de rachat (à part pour le rachat total) : on ne trouve aucun tableau, aucune évaluation en ligne, contrairement à d’autres assureurs qui fournissent ces informations. Il est par ailleurs impossible d’obtenir ces données via la plateforme de contact téléphonique de la banque ou l’appel direct vers une agence. Il faut prendre un rendez-vous en face-à-face avec un conseiller, ce qui pose problème si l’on travaille ou si l’on est dans l’impossibilité de se déplacer (c’est souvent le cas pour les personnes âgées).

Attention par ailleurs aux exclusions indiquées sur le document d’information : elles couvrent un spectre très large et peuvent être interprétables de manière à refuser un versement. Il suffit que le souscripteur soit atteint de diabète, et l’assureur peut s’appuyer sur ce point pour dénoncer le contrat, idem si l’assuré développe un cancer non diagnostiqué au moment de la signature. Bref cet élément nous semble quelque peu problématique et il faudra y faire attention pour éviter une cuisante déconvenue.