Rapatriement funéraire : une activité en plein essor

Nous avons déjà abordé plusieurs fois la question du rapatriement de la dépouille et de ses impératifs. Qu’il s’agisse de ramener sur le territoire un ressortissant français mort à l’étranger ou d’acheminer une personne décédée vers son pays d’origine, ce type d’activité est systématiquement proposé par les entreprises de pompes funèbres comme par les assureurs qui l’inscrivent dans leurs garanties. Et pour cause : à l’heure de la globalisation, la mobilité géographique a explosé, amenant des milliers d’individus à s’installer en dehors de leur pays, à titre provisoire ou définitivement.

La demande étant donc démultipliée, des entreprises se sont spécialisées dans le fret funéraire, mettant ainsi leurs prestations et leur savoir-faire à disposition des acteurs du secteur. Leur essor s’enracine dans le besoin d’une expertise de pointe, en termes de transport du corps mais aussi de maîtrise des législations et des cultures.

Elles s’adressent donc aux professionnels dans un échange B to B, sans jamais communiquer directement avec les particuliers, ce qu’elles laissent à leurs partenaires. Leurs aptitudes portent sur plusieurs points essentiels qu’il faut maîtriser et anticiper pour s’assurer du sérieux de leur intervention.

Des compétences logistiques, juridiques et culturelles

Ce sont les trois domaines où ce type de structure doit impérativement exceller pour parfaire ses prestations.

  • La connaissance des enjeux et des réalités du transport

On pense principalement au réseau aérien, puisque la quasi-totalité des transferts de ce type se font par avion. Cela implique d’identifier l’infrastructure et la hiérarchie des aéroports, les taxes à acquitter, les compagnies qui pratiquent cette activité, leurs obligations, les consignes qu’elles appliquent, les responsables des services dédiés. Par ailleurs un agrément octroyé par l’IATA, institution assurant le contrôle du monde de l’Aérien à l’international est un plus notable, un gage de sérieux et de reconnaissance qui permet d’interagir avec toutes les compagnies.

  • Une perception pointue des systèmes légaux et administratifs de chaque pays

Il s’agit bien évidemment de neutraliser tout problème juridique qui ralentirait le transfert. Cela suppose l’anticipation de la structuration des dossiers à remplir, des pièces à fournir, des délais à respecter. La présence d’un agent de la compagnie directement sur site est nécessaire, avec des contacts dans les consulats d’une part, mais également auprès des autorités en place. La pratique de la langue bien entendu est incontournable, pour pouvoir accélérer le processus d’obtention et de traduction des documents, dialoguer efficacement avec les bons interlocuteurs en cas de souci.

  • La maîtrise des coutumes du pays, des rites religieux et de leur application

Ainsi certaines compagnies arabes imposent une toilette mortuaire musulmane antérieure à tout transport de dépouille quand d’autres n’ont aucune exigence en la matière. Cela suppose donc que l’entreprise ait à sa disposition un praticien spécialisé et un imam prêts à intervenir, ainsi qu’un listing de substitution si la personne décédée n’est pas pratiquante. Cette exigence est valable également pour Israël comme pour les contrées asiatiques ou russes.

Des services complémentaires

Outre ces compétences socles, les entreprises de fret funéraire interviennent sur des activités complémentaires certes, mais d’une grande importance organisationnelle.

  • Véhiculer le corps

Il s’agit d’acheminer la dépouille depuis le lieu où elle reposait jusqu’à l’aéroport, de superviser son embarquement, puis de l’amener du site d’atterrissage à son domicile ou la chambre funéraire où elle est réceptionnée. Il convient donc de fournir un corbillard aux normes, d’être présent pour rassembler et faire parapher toutes les pièces officielles validant le transfert, puis d’assurer l’ultime voyage jusqu’au lieu d’exposition et d’hommage.

  • Maîtriser les règles sanitaires

Le transport d’un cadavre impose le recours à un cercueil hermétique équipé d’un filtre, le tout déterminé par une codification précise qu’il importe non seulement connaître, mais dont il faut être sûr qu’elle est appliquée, selon les directives en vigueur.

  • Acheminer les affaires du défunt

Cette prestation englobe la collecte des effets, leur listage, leur empaquetage et leur transport, ainsi que l’assurance de ces biens, pour les protéger en cas d’accident ou de vol. En règle générale, ce type d’intervention fait l’objet d’une tarification à part, qui s’ajoute au coût initial du transport.

  • Réserver les billets des accompagnants

Des membres de la famille sont très souvent amenés à partir à l’étranger pour identifier la dépouille et mener les démarches administratives nécessaires. Les agences de fret funéraire peuvent retenir les billets aller-retour, permettant ainsi aux proches de revenir dans le même transport que le disparu ou dans le même temps.

Pourquoi cet article ? Comme nous l’expliquions en introduction, cette activité est en plein essor (ce qui pourrait ouvrir d’intéressantes perspectives pour les entrepreneurs cherchant un travail mêlant culture étrangère, logistique, juridique et voyage). Si les professionnels du marché y ont de plus en plus recours à titre consultatif ou comme prestation extérieure spécialisée, les familles, elles, n’en ont aucunement l’écho.

Pourtant ce service leur sera facturé, lors des funérailles ou dans une assurance obsèques. Il est donc important de connaître les missions proposées par ces organismes, leur sphère d’influence, leur fonctionnement … Cela permettra de questionner les pompes funèbres et les assureurs sur ce point, afin de cerner les prestations proposées et de pouvoir les chiffrer de manière pertinente.

Pierre C.
154

Fondateur de Lassurance-obseques.fr

A lire aussi :

Aucun commentaire à Rapatriement funéraire : une activité en plein essor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.

Praesent libero. leo ultricies Phasellus luctus id,