Les Métiers du funéraire

« La grandeur d’un métier est avant tout d’unir les hommes ; il n’est qu’un luxe véritable et c’est celui des relations humaines. » St Exupéry

 => La thanatopraxie

L’opérateur funéraire a un rôle central, il est dans la plupart des cas le partenaire unique de la famille endeuillée…

Des métiers passionnants...

Les métiers funéraires

L’opérateur funéraire ne doit jamais oublier qu’il est une personne en prise sur des sentiments complexes et contradictoires, et que, quoi qu’il fasse, il participe à des processus psychologiques complexes.

Par la formation, le personnel des services funéraires possède les références qui vont lui permettre d'exercer son métier de la meilleure manière. Le savoir théorique va lui permettre d'affronter le métier dans ses aspects concrets en constituant une source de références au quotidien.

Analyser les mots, les gestes, les attitudes professionnelles introduira une éthique qui ne pourra que le conduire vers un savoir-faire et un savoir être de qualité indispensable dans les métiers du funéraire.

Pour chaque situation professionnelle, le référentiel des tâches le situe face :

  • à la loi et aux règlements
  • à lui-même
  • à son entreprise
  • à ses interlocuteurs et aux endeuillés
  • au défunt
  • aux administrations
  • aux divers intervenants
  • aux ouvriers
  • aux rituels religieux ou laïc
  • au ministre du culte
  • à l'organisation rituelle du convoi

Conduite personnelle

Attitudes, paroles, ton, vêtements, chaussures, coiffure, soins corporels?

Relation à l'entreprise

Conformité et clarté des documents (devis, factures, formalités d'encaissement?), application des tarifs, préservation de l'image de l'entreprise et de son personnel

Relation aux différents intervenants

Veiller à la coordination des différents partenaires administratifs, religieux, techniques (presse, fossoyeur, gardiens de cimetière, marbriers, gestionnaire de chambre funéraire et de crématorium?) et à la qualité de la relation de l'entreprise avec ces intervenants.

Relation au défunt

Gestes, attitudes, soins, respect, dignité.

Relation à la famille

Assumer les démarches administratives, alléger les conséquences pénibles de la réglementation (devis, bons de commande, financement), sécuriser par le savoir-faire, le savoir être et la compétence administrative et technique.

Relation à la législation

Application stricte de la réglementation qui protège le défunt, ses proches, la société, l'entreprise et soi-même.

Mise en œuvre des rituels

Organiser des cérémonies dans le respect des croyances de chacun, dans un rituel sans faille, avec la plus grande ponctualité, et une grande rigueur dans l'organisation des différentes étapes de la cérémonie.

Aucun commentaire à Les Métiers du funéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.