La plaque funéraire

Permettant de personnaliser une tombe, un enfeu, ou un caveau funéraire, la plaque funéraire fait partie des articles incontournables pour rendre un dernier hommage sur le monument funéraire du défunt.

plaque funéraire originale
La plaque funéraire fait partie des articles venant singulariser la tombe où reposent les restes ou les cendres du disparu.

Plaque funéraire : à ne pas confondre avec la pierre tombale

Il ne faut pas la confondre avec la pierre tombale elle-même. Apposée sur celle-ci ou sur la porte de l’alvéole du columbarium (dans le cas d’une crémation), la plaque funéraire remplit des fonctions précises, comme le respect de la mémoire et la transmission du souvenir.

La loi est donc plus souple sur ce point que sur celui des concessions à proprement parlé.

La plaque funéraire constitue un espace de liberté où s’exprime le regret des proches, la personnalité du défunt. Il ne faut pourtant pas en négliger le choix, pour des raisons pratiques autant qu’esthétiques et affectives.


Au moment du choix, plusieurs questions peuvent se poser :

  • Sur quels critères se fonder pour sélectionner le bon produit ?
  • Comment se repérer parmi les nombreuses offres spécialisées ?

Quelle est la fonction de la plaque funéraire ?

Aujourd’hui la plaque funéraire, de la même manière que la stèle funéraire, a plus vocation à rendre hommage à la personne décédée, à conserver son souvenir, à témoigner de l’affection des proches.

Cela se traduit par :

  • des citations ;
  • des expressions gravées ;
  • une photographie ;
  • une image ;
  • parfois une forme spécifique etc.

À savoir : Son usage remonte à la Grèce antique où l’on plaçait des plaques funéraires en terre cuite ou en argile dans les tombeaux, pour relater des différentes étapes du cérémonial d’inhumation.

Comment se présente-t-elle ?

Posée sur la pierre tombale, la plaque funéraire s’ajoute aux inscriptions officielles du patronyme, des dates de naissance et de mort généralement spécifiées à des fins d’identification, en vertu de l’article R. 2223-8 du Code général des collectivités territoriales.

Si elle est destinée à l’alvéole d’un columbarium, elle cumulera ces informations ainsi que les messages de souvenir.

Quoi qu’il en soit, il convient de faire valider ces données par les autorités communales, ne serait-ce que pour s’assurer de leur bienséance.

Attention également à l’inscription de codes QR, qui tendent à se généraliser. Lisibles uniquement par smartphone, ils font souvent le lien avec des sites dédiés aux disparus dont les données peuvent varier sans contrôles des autorités compétentes.

L’identification du défunt

Elle peut aussi servir à indiquer l’identification du disparu. Ceci peut-être par exemple sur :

Quelles sont ses caractéristiques ?

Destinée à préserver la mémoire du disparu, la plaque funéraire doit cumuler :

  • solidité ;
  • longévité ;
  • et adaptabilité.

Cela, tout en étant à la fois indémodable et aisée d’entretien. Ceci dépendra du matériau, de la forme, du type de gravure et des éléments ajoutés pour personnaliser l’ensemble.

Initialement réalisée dans le granit, la plaque funéraire se décline aujourd’hui aussi bien :

  • dans le marbre que dans la pierre ;
  • dans l’ardoise ;
  • le métal ;
  • le plexiglas ;
  • le verre ;
  • ou le PVC…

Ses formes varient du simple rectangle au cœur en passant par le livre ou des lignes beaucoup plus design.

Habituellement noires, on les trouve dans d’autres coloris.

Plaques funéraires : Quelles inscriptions ?

Quant aux gravures et inscriptions, elles se déclinent dans plusieurs calligraphies, plusieurs nuances, plusieurs tailles.

Aux messages inscrits peuvent s’ajouter des motifs comme :

  • des papillons ;
  • des notes de musique ;
  • des fleurs ;
  • des arbres ;
  • ou le profil d’un animal de compagnie etc.

Il est aussi possible de placer une photographie du disparu en médaillon de porcelaine, ou des incrustations métalliques.

Cette plaque est amenée à rester très longtemps sur le lieu de sépulture, comme témoignage du passage sur terre du disparu. Il est donc important de ne pas en précipiter la réalisation.

L’offre est vraiment très variée, notamment sur internet où les sites spécialisés sont nombreux. On peut ainsi faire habiller un modèle existant ou demander une création sur mesure.

Quel est le prix d’une plaque funéraire ?

Les tarifs d’une plaque funéraire débutent aux alentours de 40 € et peut atteindre 100, voire 200 € pour des plaques personnalisées sur-mesure.

Il convient de faire attention et de comparer les offres, sur la base d’un projet précis.

Le mieux est d’entrer en contact avec une entreprise de pompes funèbres, de demander à voir les modèles directement pour juger :

  • de leur qualité ;
  • de la netteté des gravures ;
  • du sérieux du travail ;
  • des possibilités d’action.
La plaque funéraire
4 (80%) 3 votes