Un enterrement qui tourne au cauchemar

Déclaré mort, il ouvre son cercueil et s'en prend violemment au prêtre !

La scène est digne d'un film d'horreur des plus terrifiants.

Résumons les faits ; les funérailles se déroulent à Rome dans une petite église. Tout se passe normalement jusqu'à ce que les personnes qui assistaient aux obsèques voient le cercueil du défunt ... bouger !

À ce moment là, "le supposé défunt", un Romain de 53 ans, déclaré mort cliniquement depuis plus de 48 heures (des suites d'un arrêt cardiaque) assène un violent coup de pied sur le couvercle du cercueil et parvient à sortir de son "tombeau prématuré". À peine sorti, il se jette sur le prêtre , qui était resté bouche bée devant cette scène totalement surréaliste! Ce dernier, n'ayant pas le temps de réellement comprendre ce qui lui arrivait, fût mordu violemment au cou par le "revenant" !

Cela coûta au malheureux prêtre une intervention lui menant à une dizaine de points de sutures... tout de même! Quant au "ressuscité" , qui avait perdu connaissance juste après son agression, fut emmené d'urgence à l'hôpital. Après quelques analyses, les médecins ont jugés que ses jours n'étaient pas en danger et que toutes ses fonctions vitales étaient... indemnes !

Dans cet article, tout se passe bien et la fin est plutôt heureuse. Mais cela soulève le problème des personnes enterrés prématurément. En effet, comme vous le savez déjà certainement, de nombreuses personnes se réveillent une fois la mise en bière exécutée.

C'est ce que les hommes ont constaté pendant des décennies. Vous avez sûrement déjà entendu parler des fameux cercueils que l'on devaient déterrés pour diverses raisons. Cercueils sur lesquels on pouvait constater de nombreuses traces de griffures, laissant présager de l'agonie d'une personne qui se serait revenu de l'au-delà enfermé dans son tombeau.

Deux questions planent sur ce sujet :

  • Ne devrait-on pas laisser les corps plus longtemps dans l'enceinte des morgues ?
  • N'y a t-il pas d'autres mesures à prendre avant la mise en bière afin de vérifier si oui ou non il y aurait une possibilité d'éveil ?
Pierre C.
161

Fondateur de Lassurance-obseques.fr

A lire aussi :

Un commentaire à Un enterrement qui tourne au cauchemar

  • C’est qu’en beaucoup de pays européens on ambeaume pas les morts comme en Amérique. En Italie, par exemple, on expose encore les défunts à la maison et on a que 24h pour célébrer les funérailles et déposer le corps au cimetière. Pourquoi ne pas rendre obligatoire la thanatopraxie et utiliser des salons funéraire beaucoup plus esthétique que la lugubre morgue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.