Parce que la mort peut être une fête !

Lorsque l’on songe à la mort, il est certain que les premières images qui nous viennent en tête ne sont pas franchement joyeuses. Certains pourtant ne le conçoivent pas vraiment de cette manière.

costume

Un enterrement…festif !

C’est le cas d’un Anglais, Garry Pattison, qui a voulu faire de ses funérailles une scène festive en demandant à ses amis et proches de venir à son enterrement déguisés en super héros. Les âmes « bien pensantes » peuvent y voir une certaines provocation, mais il n’en est rien. Juste une manière à Gary de s’octroyer sa dernière volonté sur terre de façon plus qu’originale.

L’homme âgé de 41 ans qui débordait de joie de vivre et de bonne humeur était très apprécié dans sa ville natale. Œuvrant pour de nombreuses associations luttant, entres autres, contre l’illettrisme et la pauvreté, Gary a voulu que ses obsèques ne soient pas larmoyantes, considérant que la vie était trop courte pour se lamenter.

« Mon enterrement doit être une fête. La vie est beaucoup trop courte pour pleurer. Il est tout à fait normal que les gens souffrent de la disparition de quelqu’un mais qui a dit que l’on devait enterrer les gens dans une ambiance sinistre, sombre et glauque ? La venue sur terre est une fête, pour moi, la quitter en est une aussi! Voilà, c’est terminé ! Profitez-en et rendez-moi fier  » à déclaré Gary à ses proches lorsqu’il a su qu’il était condamné.

On peut dire que la fête qu’il espérait à certainement dépassé de loin toutes ses attentes ; tous ses amis et proches ont joué le jeu. C’est ainsi que l’on pu apercevoir près de 300 personnes assistant à ses obsèques ou parmi eux se trouvait Batman, Superman, Green Lantern et pleins d’autres super héros fétiches de Gary. Mais aussi des jongleurs, des cracheurs de feu etc.

Mr Pattison, voulant pousser la blague jusqu’à son paroxysme avait même prévu une ultime vanne à son meilleur ami qui devait s’occuper de la cérémonie. Ce dernier, fut gagé de placer certains mots comme « bacon » ou « confiture » durant son discours tout en écoutant des chansons d’Iggy Pop.

Pour couronner le tout, son unique fille de 13 ans a réussi à convaincre le groupe de musique « Rush »( un des groupes de musique préféré de Gary) pour venir clôturer son éloge funèbre. Une très belle leçon de « savoir mourir » si vous me passez l’expression.

Après une telle cérémonie, nul doute, que les convives ont dû avoir une autre vision de ce que peut être un enterrement et certains ont même avoué vouloir que leurs obsèques se déroulent de la même manière !

Oui, pourquoi la mort ne serait pas aussi une fête!

Parce que la mort peut être une fête !
4.8 (96.67%) 6 votes

Un commentaire

  1. Joseph gassendy

    je crois que nous sommes tous très confus. Je n’arrive pas a exprimer la douleur et la tristesse que je ressens, par contre, nous devons accepter cette terrible réalité… on ne peut rien y changer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.