Joe Cocker est décédé à l’âge de 70 ans

Retour sur sa carrière...

joe cocker est mortJoe Cocker, le chanteur de blues-rock britannique dont la voix rauque et enraillée qui a livré des succès tels que "You Are So Beautiful" et le duo "Up Where We Belong", est décédé lundi après une longue bataille contre le cancer du poumon. Il venait de fêter ses 70 ans.

La carrière d'interprète de Cocker a duré près de 50 ans, - de Woodstock, où il chante les Beatles "The House of the Rising Sun," - jusqu’à l'ère de la musique numérique, il n’a jamais déçu son public. Il avait des dates de tournée programmées même en 2015.

"Au revoir et que Dieu bénisse Joe Cocker, Beaucoup de paix et d'amour sur lui," a tweeté l’ancien batteur des Beatles, Ringo Starr.

Cocker a commencé comme chanteur en Angleterre en même temps que les Beatles, avec qui il a souvent été lié. Il a joué dans de nombreux pub anglais à travers le pays avec son groupe de rock de l’époque, avant qu’il n'enregistre "The House of the Rising Sun" en 1968 avec Jimmy Page, Steve Winwood et d'autres.

La chanson est devenue un succès n ° 1 en Angleterre et l'a propulsé à Woodstock, où sa version live chantée de manière passionnée fût un des moments forts du festival, et qui par la même occasion, a lancé sa carrière américaine. Joe Cocker a signé un autre grand succès au début des années 1970 avec "Mad Dogs" .

"Up Where We Belong", son duo avec Jennifer Warnes du film « Officier et Gentleman » était le plus grand succès américain de Joe Cocker, dépassant les Billboard en 1982. Il lui a aussi valu un Grammy, et l'Oscar de la meilleure chanson originale cette même année.

Cocker était connu pour ses mouvements spasmodiques sur scène, où souvent, il fouettait ses bras au rythme de ses chants. Ses mouvements distinctifs, a-t-il dit, étaient presque accidentels et non-voulus.

"Je ne ai jamais joué ni d'orgue, de piano ou de la guitare, donc c’était plus de la frustration de ne rien avoir dans mes mains - j’essayais de faire passer l’émotion par mes mains et ma voix," a déclaré Joe à la Broward-Palm Beach en 2012. «Je l’ai fait inconsciemment. Les gens m’ont pris pour une sorte de malade au début, comme si je souffrais d’une sorte de paralysie. Je ne suis pas loin d'être aussi démonstratif maintenant, mais j’ai encore ma propre façon de sentir le rythme."

Cocker a également connu son petit succès avec des reprises tels que "Cry Me a River», «I Feel Good," etc…

Dans les années 1980, sa reprise spirituelle de Randy Newman "You Can Leave Your Hat On", a été présentée dans le Drame à la fameuse scène érotique "9 semaines et demi" et est devenu un hymne culte du strip-tease.

Adieu, roi du Blues !

Pierre C.
153

Fondateur de Lassurance-obseques.fr

A lire aussi :

Aucun commentaire à Joe Cocker est décédé à l’âge de 70 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.

mi, Phasellus risus. Nullam elit. ut