Déclaré coupable : Joseph Oberhansley tue et mange les organes de son ex

 Attention, Cet article contient un contenu qui peut être dérangeant pour certains lecteurs.


Une ville du sud de l’Indiana, Jeffersonville, est sous le choc après que Joseph Albert Oberhansley, 33 ans, ait été accusé d’avoir tué sa petite amie – Tammy Jo Blanton- âgée de 46 ans, d’une manière si insoutenable que même le procureur a déclaré qu’il n’avait jamais rien vu de tel pendant ses 25 années de service.

Joseph Oberhansley
Joseph Oberhansley, 33 ans qui avait tenté d'entrer dans l'appartement de son ex petite amie, Tammy Jo Blanton - libéré sous caution, il est revenu quelques heures plus tard pour mettre à exécution les horreurs qu’il avait prévu de faire… L’insoutenable !

Faites entrer l'accusé

Cet assassin, actuellement reconnu coupable, mais libéré sous caution quelques heures avant le drame, a pénétré par effraction dans la maison de son ex-fiancée et l'a poignardée à mort - avant de manger son cœur, ses poumons et son cerveau.

Joseph Oberhansley Tammy
Joseph et Tammy...

La police avait été appelée ce jeudi au domicile de Tammy Jo Blanton, parce qu’il tentait déjà à ce moment-là de pénétrer dans l’appartement de Tammy, son ex petite amie.
Après lui avoir parlé, la police déclare qu'à ce moment-là l’homme était reparti tranquillement et sans agressivité.

Pourtant les policiers retrouveront, quelques heures plus tard, le corps de Blanton totalement mutilé sous une bâche, dans la baignoire. Dans la cuisine, se trouvait «une assiette contenant un os crânien et du sang», a expliqué le porte-parole de la police. Arrêté très rapidement après la découverte de la dépouille, Joseph Albert Oberhansley, a avoué les faits à la police.

Un procureur sous le choc

"Après avoir été procureur pendant si longtemps, vous pensez avoir tout vu. Et c'est l'un de ces cas où finalement, vous n’avez encore jamais vu cela",

déclare le Procureur Steven Stewart, devant la cour de Clark Circuit.

Les témoignages

Une amie de la défunte, Jennifer Osborne, a déclaré en retenant ses larmes, à la station NBC de Louisville :

"Nous ne savons pas quoi faire, nous ne savons pas quoi faire…».

Une autre amie, Tonya Graham Davalos, dit à la station:

«Je commence à penser à tout, et c'est tellement dur ... Je veux que tout le monde pense à la famille et prient pour eux, parce que cela va être très dur pour la famille ".

Sous l’effet d’une drogue ?

L’homme a bel et bien avoué son crime. Cependant, il clamait encore son innocence lors d'une audience préliminaire. Il aurait apparemment oublié son identité et aurait prétendu s’appeler « Zeus Brown ».
En entendant son nom au tribunal, Joseph Oberhansley, aurait déclaré:

« Ce n’est pas moi ça, vous devez vous tromper de gars ».

La mère du criminel a déclaré à une chaîne télé locale qu'il aurait été sous l'emprise d'héroïne et de sels de bain, cette drogue qui rendrait cannibale, au moment du crime. Sans doute durant cette audience n’avait-il pas encore complétement toutes ses idées en places.

Pierre C.
161

Fondateur de Lassurance-obseques.fr

A lire aussi :

Un commentaire à Déclaré coupable : Joseph Oberhansley tue et mange les organes de son ex

  • Y’a vraiment des gens qui sont dans un état…franchement ! Peine de mort direct !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.