Une histoire de « fou » !

La scène se passe à Philadelphie, Etats- unis. Sharolyn Jackson est une femme de cinquante ans habitant un quartier paisible de Philadelphie.

toujoursenvie2Le 09 juillet 2013, cette femme est déclarée disparue par les membres de la famille. Plus aucune trace d’elle depuis plus d’une semaine. La maison ou logeait Sharolyn est intacte. Aucune lettre, pas de trace de bagarre, ni de sang. Rien ne pouvant laisser présager d’une quelconque disparition sérieuse . L’appartement est rangé, la poussière est faite…

La police mène donc l’enquête et ne trouve aucune trace de la jeune femme portée disparu depuis maintenant plus d’une semaine.

Le 20 juillet, la police retrouve le présupposé cadavre de Sharolyn. Le fils de Mme Jackson, en voyant des photos de la dépouille, identifie sa maman sans difficulté. D’après lui, il s’agit bien d’elle et cela sans aucune hésitation. Les causes du décès ne sont pas évoqués. Les obsèques et l’enterrement ont lieu le 23 juillet dans une petite église de quartiers.

Une étrange apparition

Trois semaines plus tard, le 06 août, Beth, une amie de Sharolyn, se rend à l'hôpital psychiatrique pour rendre visite à son frère, comme elle le fait tous les mois depuis maintenant 9 ans. Là, le choc est terrible. Beth est sûre de reconnaître son amie Sharolyn dans le parc ou se baladent les patients de l'institut psychiatrique.

Beth est persuadée qu'il s'agit bien d'elle, mais n'ose aller lui parler. Sûrement par peur de se tromper ou d'avoir une sorte d'hallucination. Le lendemain elle retourne à l'hôpital et réussi à savoir que cette femme qu'elle aperçut dans le parc la veille est une femme sans passé connu. Les gens du service ignore son nom. D'après le personnel le l'institut "Mme Jackson fut trouvée dans la rue en pleine crise de démence et fût immédiatement emmenée dans notre établissement."

Le 25 août, Beth s'empresse d'aller voir la police afin d'exposer les faits, tout cela en soutenant que la femme qui se trouve à l'hôpital est bien Mme Jackson. À la fin du mois d'août, l'identité de cette femme est révélée et il s'agit bien de Sharolyn. Son fils, qui avait pourtant identifié le premier corps, reconnaît bien sa maman, et se pardonne difficilement de sa confusion!

La cérémonie funéraire n'était donc pas la sienne et la personne enterrée n'était donc pas Sharolyn.

Alors qui était-ce?

Après vérification ADN, le premier corps était celui d'une certaine "Margareth Mogalley". Une femme également portée disparue depuis un mois environ. Oui, portée disparue... du même institut psychiatrique dans lequel Mme Jackson fut retrouvée!

Pierre C.
161

Fondateur de Lassurance-obseques.fr

A lire aussi :

Aucun commentaire à Une histoire de « fou » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.