Le testament

Le testament, cette « arme puissante » qui permet aux individus de faire connaitre leurs dernières volontés et ainsi de transmettre nos biens précieux aux personnes chers à notre cœur. Ce document, très facile dans la réalisation, est effectivement le meilleur moyen de transmettre vos biens de génération en génération et surtout d’organiser le partage comme vous l’entendez.

En souscrivant une assurance obsèques, vous pouvez aisément demander à votre assureur une prestation notariale vous permettant de mettre sur papier ce document.

rédiger son testament
Le testament est un document qui est très encadré par les lois : il est très important de bien les connaître et afin qu’il n’y ai pas de surprises après sa propre mort. Il n’est en effet il n’est pas rare de voir ce type de document invalidé par la justice estimant que certaines règles durant la rédaction du dît testament, n’ont en fait pas été rédigé selon les normes en vigueur. Voilà pourquoi, il est presque indispensable d’avoir recours à un notaire.

Qui peut rédiger ce document ? Par quel moyen ?

Toute personne n’étant pas jugée comme irresponsable aux yeux de la justice ( c’est à dire qu’elle soit saine d’esprit ) et ayant minimum 16 ans peut tout à fait rédiger un testament. Il vous est tout à fait possible de désigner quelqu’un de confiance pour le rédiger pour vous, ou même d’en laisser la rédaction à un tuteur éventuel.
Il est important de préciser que même en étant marié, vous ne pouvez pas rédiger un testament pour vous deux. Il est impératif d’en rédiger un pour chaque personne.

Faire son testament : pourquoi avoir recours à un notaire ?

C’est en fait lui qui est chargé de la rédaction et de la conservation du testament jusqu’à votre décès ; il est effet mandaté et reconnu par l’état pour effectuer cette mission. Ainsi, par son professionnalisme et sa connaissance en la matière, il vous permettra d’éviter tous les pièges d’ordres légaux et sera la personne pour vous guider vers l’organisation d’une succession heureuse et sans soucis.

Juridiquement parlant, quels sont les différents types de testaments ?

On recense en fait 4 grands type de testament parmi lesquels :

  1. Le testament authentique : celui-ci est un acte rédigé par un notaire (voir deux dans certains cas). C’est le testament qui nécessite le plus de formalités, et c’est certainement pour ça qu’il est le plus recommandé.
  2. Le testament mystique : celui ci est rédigé par la personne, c’est lui et lui seul qui en détient les « clefs » et qui juge de la pertinence de ses propres choix. Il est « risqué » dans la mesure où l’individu, en le remettant au notaire, ne peut vérifier sa conformité juridique. ainsi comme expliqué en début de l’article, il se peut qu’il ne soit pas validé ni exécuté, parce que celui ci est invalidé par la justice.
  3. Le testament olographe : c’est sans aucun doute le plus risqué parce qu’il reprend le principe de base du testament mystique tout en étant rédigé à la main.
  4. Le testament international : très utile pour ceux qui sont expatriés parce qu’il permet d’être écrit dans n’importe quelle langue et peut être applicable dans n’importe quel pays.

Pour conclure

Il est important de rappeler qu’il est très conseiller de consulter l’avis d’un expert lorsque l’on décide de rédiger son testament. Les lois en vigueur sont en effet de plus en plus pointilleuse, et il y a un réel risque, à part si l’on connait très bien déjà au préalable la législation en vigueur sur ce sujet, de rédiger soi même ce document si important.

Laisser un commentaire

2558a54c1ee995a0542932a88fdc52dd``````````