Assurance dépendance : calculer le montant de la rente (calcul, prix, évaluation)

rente assurance dépendance

Aide à domicile, aménagement de la maison, intégration dans un établissement spécialisé, soutien psychologique, … il existe plusieurs actions à mettre en place pour soulager la perte d’autonomie des personnes âgées. Ces protocoles ont néanmoins un coût que la pension de retraite du patient ne suffit pas à absorber.

C’est ici qu’intervient l’assurance dépendance, dont la rente permet de financer la prise en charge, qui peut être longue et de plus en plus complexe. Comment cette somme est-elle calculée par l’assureur ? Sur quelles bases ? Quelles seront les cotisations à verser ?

Quel est le prix moyen de la dépendance ?

En fonction de l'état de la personne, la dépense à effectuer pour payer soins et soutien varie de 12.000 à 40.000 euros par année. C'est une somme conséquente que le malade et sa famille ne pourront pas forcément couvrir avec leurs rentrées. Il faut donc la compléter avec des aides comme par exemple une Allocation Personnalisée d'Autonomie (la fameuse APA) ou une Assistance de Vie Dépendance qui relèvent des dispositifs sociaux, ou bien une assurance dépendance contractualisée bien en amont (il est possible de combiner plusieurs sources de financement).

Quels barèmes l'assureur applique-t-il ?

Dans le cas d'une couverture dédiée, le conseiller va devoir évaluer le risque d'invalidité afin de fixer le montant de la rente. Le demandeur peut choisir entre trois options : dépendance totale qui correspond à une perte d'autonomie intégrale, dépendance partielle où l'autonomie de la personne est réduite sur certains points, dépendance totale et partielle qui conjugue les deux éventualités. Le prix augmente avec l'aggravation de l'état du demandeur.

Comment s'effectue l'évaluation du risque ?

L'assureur s'appuie principalement sur l'état physique de son client, mesuré au travers de questionnaires, de certificats et éventuellement de visites médicales. Tout signe de maladie ou d'affection, tout antécédent familial peut impliquer une surprime, voire un refus. D'autre part afin de mieux cibler le type d'invalidité, les professionnels se réfèrent très souvent à la grille d’évaluation appelée AGGIR. Le déblocage de la somme cotisée ne sera effectif qu'une fois la dépendance du bénéficiaire attestée par le corps médical. Attention par ailleurs au délai de carence imposé par l'accord et qui peut s'étaler de 1 à 3 ans.

Comment se pratique le calcul de la cotisation ?

Dernier paramètre intégré dans le calcul du tarif, l'âge de l'assuré. Plus il cotise jeune, moins la somme sera élevée. Ainsi quand on contractualise vers la cinquantaine, la cotisation est d'environ 28 euros pour obtenir au final une rente mensuelle de 1200 euros en moyenne, à 60 ans cette somme monte à 56 euros, puis à 100 quand on atteint 75 ans. Le capital obtenu sera versé dés reconnaissance de la dépendance, soit d'un bloc, soit sous forme de rente allant de 150 à 2500 euros suivant les situations et cela jusqu'à la disparition du bénéficiaire.

Un commentaire à Assurance dépendance : calculer le montant de la rente (calcul, prix, évaluation)

  • Cotisation CNP en 2008 (née en 1935) 118.80 euros pour rente éventuelle : 1200 euros… En janvier 2017, cotisation 157.06 euros et rente: 1263.93. l’une augmente de 33.03% PENDANT que l’autre peine « allègrement » à 5.35% .. selon évolution du point AGIRC ..D’autre part, il est regrettable que cette cotisation n’ouvre pas droit à la réduction d’impôts de 25% comme l’épargne handicap. Merci.

Les commentaires sont fermés.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.