L’assurance obsèques, pour qui ?

Rubrique => Conseils pratiques

convention obsèques

Pour faire face au coût excessif des funérailles, de plus en plus de particuliers sont attirés par la souscription d’une assurance obsèques. En effet, cette clause permet de couvrir les dépenses éventuelles liées à l’enterrement et à ses divers préparatifs. Étant donné que le décès est un évènement malheureux et inévitable pouvant survenir à tout moment, il convient de voir de près le contrat d’assurance obsèques pour mieux connaître l’aide qu’il peut apporter au budget familial.

Quand souscrire un contrat d’assurance obsèques ?

Le contrat d’assurance obsèques s’adresse surtout aux séniors, aux retraités et à toute personne dont la famille a un revenu fragile. Dans la plupart des cas, les Français commencent à s’intéresser à l’assurance obsèques à partir de 50 ans avec une espérance de vie de 82,5 ans. C’est aussi l’âge idéal pour constituer les versements en prime unique et en prime temporaire. Le versement en prime viagère reste tout de même le plus intéressant pour les septuagénaires. Il ne faut pas oublier cependant qu’au-delà de 80 ans, presque tous les assureurs sont réticents à l’idée d’accorder un contrat d’assurance obsèques.

En quoi consiste l’assurance obsèques ?

Le contrat d’assurance obsèques consiste pour le souscripteur à cotiser pour qu’à sa disparition, l’assureur verse le montant convenu à ses proches. Le but est que les personnes en charge des funérailles bénéficieront de la somme nécessaire pour le bon déroulement de celles-ci. Il y a deux formes d’assurance obsèques :

  • le « contrat en capital » : l’assureur est tenu de verser au bénéficiaire (choisi par le défunt de son vivant) une somme à utiliser pour couvrir tous les frais ;
  • le « contrat en prestation » : le souscripteur va contacter un assureur et une entreprise de pompes funèbres de son choix pour établir le déroulement de ses futures obsèques et les sommes allouées à ceux-ci. Il y a la prestation standard et la prestation personnalisée dans les différentes volontés de l’assuré que l’autre partie est tenue de réaliser. Ses différentes volontés seront donc mentionnées dans le contrat.

Quant au versement de prime d’assurance, il y a trois types possibilités :

  • le versement unique : le paiement se fait en une seule fois ;
  • le versement temporaire : la prime est répartie sur une période déterminée ;
  • la prime viagère : l’assuré est tenu de verser de manière périodique une prime jusqu’à son décès.

Utilité d’une convention obsèques

Les frais des obsèques varient aux alentours de 5 000 euros et peuvent parfois atteindre le double. Une personne souscrit un contrat d’assurance obsèques pour deux raisons :

  • Protéger sa famille : quand on perd un proche, on devient fragile. Ce contrat permet de soulager la famille de dépenses qui peuvent davantage la démunir face à une situation totalement dépourvue.
  • Organiser et financer ses funérailles selon sa volonté : pour ne pas imposer les frais de ses choix à ses proches, le contrat d’assurance obsèques est une solution idoine. Les objets du contrat recouvrent l’organisation des funérailles selon le déroulement voulu par l’assuré sans qu’une personne de sa famille ait à débourser de l’argent.